Vous êtes ici : L'ESJ > Informations ESJ > 2013-2014
 
SOMMAIRE
.
.
.
.
 
Voir aussi : 2012-2013 - 2014-2015 - 2015-2016 - 2016-2017

Informations ESJ 2013-2014

     
 

Changement de Chef d'Etablissement Coordinateur

Départ

Après onze années passées comme Chef d'établissement, Yves RUELLAN a quitté la direction de l'Externat.

Toute la communauté éducative était réunie le 27 juin pour saluer son passage à la Cordeille ; nombreux ont été les témoignages de sympathie et de reconnaissance. Yves RUELLAN a été nommé, par le Secrétaire Général de l'Enseignement Catholique français,  président de RENASUP, réseau national de l'enseignement supérieur français. Nous lui souhaitons une bonne réussite dans cette nouvelle mission.

Parmi les témoignages de sympathie, les élèves de maternelle et de primaire ont été interviewé sur leur vision de la retraite et les élèves, professeurs et personnels des autres cycles ont revisité la chanson "Happy" de Pharrell Williams...

Cliquez sur les miniatures pour voir les vidéos (*.wmv)

Arrivée

Nous saluons l'arrivée de Régis CLEYET-MERLE
; sur proposition de la Tutelle des Pères Maristes, l'Organisme de Gestion l'a recruté aux fonctions de Chef d'établissement coordinateur de l'ensemble scolaire aux côtés d'Odile FERRANDI, chef d'établissement du premier degré.

Régis CLEYET-MERLE est actuellement Chef d'un autre établissement mariste, l'institution Sainte Marie de RIOM.

Nul doute qu'il aura à cœur de conserver l'esprit "Cordeille" et qu'il poursuivra l'œuvre de rayonnement de l'Externat au service des élèves.


 
     

     
 

Fête de la Saint Joseph à l'Externat

A l'Ecole avec les Kilomètres Soleil



Déguisements et jeux au Collège


Ateliers pour les petits animés par les grands
The Voice, pétanque, crêpes... au Lycée Professionnel

Cliquez sur les miniatures pour voir les galeries de photos


 
     

     
 

L'Externat Saint Joseph s'engage pour Dalifort (Dakar)
ou comment des établissements maristes accompagnent l'Externat Saint Joseph dans son engagement pour Dalifort...

Depuis 3 années, la communauté éducative de Saint Joseph s'engage auprès du père Xavier, sm de Dakar.

En 2012, un premier groupe d'élèves, accompagné par Stefania Ranucci, s'en est allé à la découverte de l'association "Keur Nazareth" qui s'occupe des enfants de la rue. Cette année-là, forts du produit des actions de carême, ils ont participé au financement d'un camp d'été pour de jeunes africains.

Au cours de leurs contacts à Dakar avec les maristes, ils ont souhaité entrer dans une opération concrète pour l'éducation. Le père Xavier Bechetoille leur a proposé de participer au projet de la construction de l'école précatéchétique de Dalifort.

Laissons parler le père :
"Le quartier de Dalifort est un des trois quartiers de la nouvelle paroisse Sainte Joséphine Bakhita à Dakar confiée en 2002 aux pères maristes.Quartier populaire, très excentré, inondé pendant la saison des pluies, peuplé de petits salariés ou de chômeurs. Des familles chrétiennes en très petite minorité (97% de musulmans); d'où la demande de nos familles de lancer une maternelle chrétienne en Octobre 2010 pour une soixantaine d'enfants avec une scolarité très modeste.  La petite section est pour les enfants de trois ans, la moyenne, pour les enfants de quatre ans, la grande pour les enfants de cinq ans. Nous avons ajouté en Octobre 2012 une mini-section pour les enfants de deux ans 1/2.
Pour cette quatrième année de fonctionnement nous avons accueilli 65 enfants. Officiellement, pour la rentrée prochaine, nous accueillerons les familles musulmanes qui nous pressent de prendre leurs enfants; ils savent et ils acceptent que cette maternelle garde son caractère catholique.
Nous pensons donc agrandir nos locaux; les plans de notre entrepreneur nous satisfont, mais nous avons à financer l'ensemble. Aussi sommes-nous très reconnaissants envers tous ceux qui se sont engagés dans cet investissement se montant à plus de 18 000 euros. Que le Seigneur les assiste!"

Lors d'une session de la Neylière, Yves Ruellan lançait un appel auprès des autres établissements maristes : Saint Vincent de Senlis éditait immédiatement un chèque, Sainte Marie de Riom lançait une opération "vêtements", la Fondation de Lyon versait un chèque qui ira à "Keur Nazareth".

A l'Externat, la mobilisation s'est poursuivie (Campagne de carême, pièces de théâtre, soirée des talents des élèves...).
Encore plus de 8 000 euros.

Et cette année, le Cours Fénelon s'est joint à nous: 3 300 euros qui viendront s'ajouter à la cagnotte de l'Externat de l'ordre de 4 000 euros.

Bonne nouvelle : les fonds sont suffisants pour ouvrir le chantier au mois de Juin !

Il est évidemment encore temps de participer à cette oeuvre, il manque 3 000 euros !

Article original sur le blog des Maristes d'Europe

 
     

     
 

Les 10 ans de Maristes en Education à Belley

Session La Neylière 27-28-29 Mars 2014
L'Espérance Chez les Maristes, avec Colin

Nous étions un peu moins de 70 adhérents ou sympathisants fidèles à nous réunir à Belley à la Maison Saint Anthelme (pour cause de travaux à La Neylière) pour célébrer les 10 ans de l'association laïque de fidèles "Maristes en Education"...

Un grand moment de partage, de joie de se retrouver, de réflexion, d'écoute, de prière... comme lors de chacune de nos rencontres, avec, en point d'orgue, l'assemblée générale des 10 ans officiels de notre association.

Plusieurs intervenants de qualité ont aidé le groupe à réfléchir sur le thème de l'Espérance chez les maristes à l'époque de Colin et dans nos établissements éducatifs d'aujourd'hui: le père François Drouilly, le père Jean Marie Petitclerc, ainsi que des témoins en poste actuellement dans le réseau français : Vincent Guigard (Sainte-Marie-Lyon), Emmanuel Tilmont (Fénelon) et Laurence Santschy (Bury-Rosaire)...


Lire la suite et voir les photos sur le blog des Maristes d'Europe


 
     

     
 

Réforme sur les rythmes scolaires

Pour tous les écoliers, se lever tous les jours de la semaine à la même heure et avoir des journées d'enseignement allégées est fondamental. C'est ce que préconise la réforme sur les rythmes scolaires. Pour les élèves de maternelle, le respect des rythmes biologiques est essentiel, afin de faciliter les premiers apprentissages.

Cette réforme de l’organisation du temps scolaire à l’école primaire doit permettre aux enfants de mieux apprendre en répartissant différemment les heures de classe et en privilégiant les moments de la journée où ils sont les plus attentifs. Elle conduit à rassembler toute la communauté éducative autour de cet objectif.

Parce que la mise en place de cette réforme implique de profonds changements et un important travail de concertation, nous avons souhaité prendre le temps d’y réfléchir et d’y associer les différents partenaires concernés : parents, enseignants, personnel éducatif. Afin de poursuivre ce temps de réflexion en 2014-2015, nous maintenons la semaine à quatre jours à la rentrée prochaine.

Nous réfléchissons également à une proposition d’accueil le mercredi dès septembre 2014. Après les vacances d’hiver, un sondage sera fait auprès des familles à propos de leur mode de garde le mercredi et de l’intérêt porté à une telle proposition.


 
     

     
 

Commémoration du Centenaire de la Première Guerre Mondiale

"L'année 2014 a été déclarée "année mémorielle" dans la mesure où elle va être marquée par deux anniversaires majeurs: le centenaire du début de la Grande Guerre" et les 70 ans de la libération de notre pays.

Pour marquer ces deux dates, les enseignants d'histoire ont été sollicités par l'Inspection Générale à mettre en œuvre des projets afin d'inscrire ces évènements de manière tangible dans une démarche de devoir de mémoire. Le collège a proposé 4 projets et deux d'entre eux ont été retenus par un comité académique.

Premier projet à l’initiative de Françoise DAUJEAN

La « Mission du Centenaire de la 1ère Guerre Mondiale » du Ministère de l’Education Nationale est relayée par un groupe de pilotage et un « Comité Académique du Centenaire » pendant quatre ans, de 2014 à 2018. Dans la mesure où un projet est définitivement retenu il peut être financé à concurrence de 40%.

Mesdames DAUJEAN et PUTZKA ont soumis le leur : « Mémoires héritées, Histoire partagée, Rencontre sur la Somme» qui a été retenu afin d’être soumis à la délibération nationale. Vu l’importance de ce projet sa mise en œuvre sera vraisemblablement pour l’année scolaire 2014-2015.

Second Projet à l’initiative de Mireille VERCELLINO

Le second élaboré par Mireille VERCELLINO consiste en une écriture de scénarii. Les 31 élèves de la classe de 3° cinéma, devront par groupe, écrire un scénario sur l'histoire d'un poilu ollioulais, à partir des archives municipales gracieusement mises à notre disposition par la commune d'Ollioules. Ainsi, en se basant sur des faits réels, chaque groupe imaginera un récit en tenant compte des éléments historiques du conflit.

Il faudra en quelque sorte "mêler la petite histoire à la Grande Histoire".

Ces projets vont être désormais soumis aux plus hautes instances du ministère de l'Education Nationale et s'ils sont retenus seront en partie financés.

En outre, les productions de nos élèves seront envoyées et conservées.

Plus de détails sur les projets



 
     

     
 

Rencontre pour l' "Accompagnement à l'Orientation"

Le 6 novembre 2013, une rencontre organisée par l’APEL des académies de Nice et de Corse s’est déroulée à l’Externat Saint-Joseph, autour du thème : « l’Accompagnement à l’Orientation » Environ 90 personnes :  parents membres des APEL, chefs d’établissement, enseignants, animateurs de BDI-O, associations venues du Var, de Corse et des Alpes-Maritimes avaient fait le déplacement.

Parmi les intervenants : Jean Marc PETIT, responsable de l’orientation et du réseau RENASUP au Secrétariat général de l’Enseignement catholique, Martine CARRE, responsable nationale du Service Information et Conseil aux familles ; Boris BERTIN, délégué général de l’Association ; l’ARPEJEH et le docteur SABOUNTCHY, pédopsychiatre à l’Hôpital de jour de Valenciennes. Dominique DHOOGE, assurait le fil rouge. Ce jour-là, par sa présence Caroline SALIOU, présidente nationale de l’appel, avait donné une importance toute particulière à l’évènement.

A travers les différentes interventions, nous avons pris conscience que chacun d’entre nous, parents, animateurs, BDI-O, équipes pédagogiques, chef d’établissement avions chacun un rôle à jouer et qu’il était nécessaire de travailler en synergie à l’accompagnement du jeune dans son parcours d’orientation.

Une jeune lycéenne de terminale, participante à la table ronde, a détaillé son parcours. Son changement de section n’a pu être réalisé qu’avec l’accompagnement de l’équipe éducative dans une attitude d’écoute et de confiance. Elle a aussi trouvé dans l’établissement le BDI où elle a pu s’informer et discuter de ses différents choix d’orientation. Le chef d’établissement a accepté ce nouveau choix ; elle s’épanouit dans cette nouvelle section. Ceci est bien l’illustration du rôle de  chacun.

L’Association ARPEJEH est engagée dans une politique active en faveur des personnes handicapées et élabore un projet personnalisé de scolarisation de l’élève en incluant les parents, les enseignants, les psychologues, conseillers d’orientation. En fonction de cette évaluation, l’équipe propose les aménagements nécessaires pour garantir la continuité du parcours de formation. Ce travail nous montre qu’il est nécessaire de changer notre regard sur le handicap dont on parle si peu dans l’orientation. Pour l’instant, l’ARPEJEH n’intervient pas dans notre académie de Nice. Elle cherche encore des partenariats avec des entreprises. Un partenariat a été signé avec l’Apel nationale.

On voit bien que l’on demande aux jeunes de faire des choix à un moment où ils sont en pleine construction, où tout se bouscule à l’intérieur, où le doute s’installe. Notre place est d’être auprès d’eux pour les accompagner de façon éclairée mais aussi, qu’ils apprennent à mieux se connaitre afin qu’ils puissent devenir acteur de leur choix. La nécessité de mettre en place des équipes d’Accompagnement à l’orientation SE FAIT CRIANTE.


 
     

     
 

Représentation « Léonie est en avance » de Feydeau

Samedi 12 et mardi 15 octobre au soir, c'était l'effervescence à l'Externat. Ils étaient venus en famille pour assister au spectacle remplissant la salle polyvalente.

Une troupe d’enseignants en pleine forme, dirigée par M. VALDENAIRE, un public réceptif, des applaudissements à tout rompre... de quoi passer une belle soirée et les visages étaient tout sourire en sortant, épatés de la performance des acteurs.

La recette, entièrement dédiée à l'école de Dalifort à Dakar, a été bonne !


Cliquez sur l'image pour voir les photos


 
     

     
 

Première journée spirituelle de Maristes en Education à la Chartreuse de la Verne

Nous étions 14 dont 10 femmes, du groupe de Maristes en Education, de l’Externat Saint Joseph d’Ollioules, à nous retrouver ce samedi 12 octobre à la Chartreuse de la Verne près de Collobrières.

Après avoir célébré l’Eucharistie dans l’oratoire du monastère, nous avons visité les lieux. Ce qui, il y a trente ans, n’était que ruines dans la forêt, les restes d’une chartreuse fondée au XIIème siècle, est maintenant un magnifique monastère habité par les Sœurs de Bethléem.

Nous avons pique-niqué, au soleil, sous les châtaigniers,  les narines émoustillées par la bonne odeur de la menthe sauvage, puis une sœur est venue à notre rencontre et nous avons eu un bel et émouvant échange avec elle. Elle nous a parlé très librement de sa vie quotidienne, de son ordre, de sa prière… 

Nous sommes ensuite allés marcher aux alentours en réfléchissant sur le thème « Habiter », présent sur les fiches Colin nouvellement parues, et nous avons admiré le panorama. Le ciel clair nous permettait de voir le golfe de Saint Tropez et plus loin les Alpes.

Pour tous, ce fut une belle journée, bien qu'un peu fraiche, riche en partages, en sourires et rires, en somme, une journée en toute amitié qui vous redonne de l’énergie…

Les Maristes en Education de l’ESJ


Cliquez sur l'image pour voir les photos

En savoir plus sur "Maristes en Education"


 
     

     
 

Mucoviscidose, l'Externat soutient Les Virades de l'Espoir

Dimanche 22 septembre ont eu lieu les 17èmes VIRADES DE L’ESPOIR du Pradet en faveur de la lutte contre la mucoviscidose. Et pour la 3ème année consécutive, l’Externat Saint Joseph tenait un stand grâce aux dons de jeux et jouets des parents d’élèves et de l’ensemble de la communauté de l’Externat Saint Joseph.

Grâce à votre générosité nous avons cette année récolté 546€ pour l’aide à la lutte contre la mucoviscidose. La vente des pains au chocolat a permis d’y ajouter 140€.

Alors BRAVO et MERCI à tous ! Et rendez-vous l’année prochaine…

La collecte des jouets reprendra dès janvier 2014.

Solidairement.

Mme Colpaert Emilie


Cliquez sur l'image pour voir les photos


 
     

     
 

Le Numérique

Le Lycée Général a réactivé l’accord concrétisé en fin d’année dernière avec la société Maxicours qui mettait à disposition des élèves du lycée sa plateforme numérique de suivi scolaire.

Fort du succès sur la fin d’année, la proposition est aujourd’hui étendue aux élèves du collège.

Vous y trouverez des fiches pédagogiques toutes matières et tous niveaux du lycée. 100 000 exercices interactifs, des vidéos pédagogiques et animations interactives.

Les élèves peuvent se connecter librement sur la plateforme à partir d'un poste informatique ou d'une tablette, 24 h / 24 h, en utilisant leurs identifiant et mot de passe Scolinfo (en minuscule) à l'adresse suivante: http://edu.maxicours.fr/



N'hésitez pas à en abuser !


 
     



 
ESJ La Cordeille - Tous droits réservés
Infos légales - Partenaires - Plan du site