Vous êtes ici : L'enseignement > Le Lycée Général > Actualités > 2013-2014
 
SOMMAIRE
.
.
.
.
 

Voir aussi : Pédagogie - Activités éducatives - Personnel & Professeurs - Photos de classe - Travaux d'élèves - Règlement Intérieur
et : Les actualités de l'Ecole - du Collège - du Lycée Professionnel

Toutes les actualités du Lycée Général 2013-2014

Vers : 2014-2015 - 2015-2016 - 2016-2017

     
 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes !

Je vous communique ci-dessous un bref bilan des résultats au Baccalauréat Général pour la Session de Juin 2014.

Je tiens par contre à venir présenter au nom du Lycée Général toutes mes FELICITATIONS aux LYCEENS qui viennent de clôturer de belle manière leur parcours à l’Externat Saint Joseph – La Cordeille, ainsi que toute la réussite qu’ils méritent pour le projet Post-Bac dans lequel ils s’engagent. Bonne route !

Baccalauréat
Général

Série L

Série ES

Série S spé. SVT

Série S spé. SI

TOTAUX

Candidats présentés

11

46

74

18

149

Admis

11

46

74

18

149

% de réussite

100 %

100 %

100 %

100 %

100 %

Mentions

2 TB, 7 B, 2 AB
100 %

12 TB, 16 B, 12 AB
87 %

12 TB, 25 B, 29 AB
89 %

5 TB, 6 B, 3 AB
78 %

31 TB, 54 B, 46 AB
87,9 %

Voir la liste des élèves admis au Baccalauréat Général

Monsieur RUELLAN et moi-même nous associons pour Féliciter et Remercier particulierement l’équipe du Lycée Général pour la qualité du travail effectué auprès des lycéens sur les trois années de préparation, qui vient trouver sa concrétisation au travers des résultats de la promotion 2014.

Un excellent été à chacune et chacun !

Romain BIROT
Directeur du Lycée Général


 
     

     
 

P.A.E « Lettres & Arts »

Programmation de juin 2014

Jeudi 5 juin 2014 à 20h30
Théâtre Musical à Châteauvallon

Le crocodile Trompeur /
Didon & Enée

Énée, défait à Troie, s’enfuit vers l’Italie où selon l’arrêt du Destin, il doit fonder une nouvelle nation. Il fait escale à Carthage, Didon en est la reine. Elle est en deuil de son mari. Elle tombe amoureuse d’Enée mais lutte contre cet amour car elle a juré fidélité à son mari mort. Elle finit par céder à sa passion. Les sorcières dont « le mal est le régal et la méchanceté leur talent » envoient sous la forme de Mercure, un esprit qui vient rappeler Enée à son destin et le presser de quitter Carthage... Lire la suite

__

En savoir plus et connaître la programmation annuelle (Rubrique Pédagogie)


 
     

     
 

P.A.E « Lettres & Arts »

Programmation de mai 2014

Jeudi 22 mai 2014 à 19h00 - CONCERT à l'Opéra de Toulon - "De tous les instants de ma vie"
Mozart, Couperin, Gluck et lecture d’extraits de la correspondance de Julie de Lespinasse.
par la Compagnie Les Bijoux Indiscrets

Soprano : Marie-Louise Duthoit         
Comédienne : Véronique Dimicoli       
Violon : Stéphanie Erös      
Violoncelle : Étienne Mangot      
Clavecin & direction musicale : Claire Bodin

Œuvres de Wolfgang Amadeus Mozart, Jacques Duphly, Jean-Jacques Rousseau, Armand-Louis Couperin, Christoph Willibald Gluck
Textes de Julie de Lespinasse & Jean le Rond d’Alembert.

En résonance avec des extraits de la belle et tragique correspondance amoureuse de Julie de Lespinasse, ce programme propose un choix de pièces vocales et instrumentales de compositeurs de la fin du XVIIIème siècle alternant avec des extraits de lettres.

Un contexte familial particulier

Julie de Lespinasse, fille illégitime du comte Gaspard Nicolas de Vichy (frère de Marie du Deffand) et de la comtesse d’Albon vécut dans 1 contexte familial particulier  puisque son père épousa par en 2° noces sa 1/2-sœur utérine. Julie se retrouva gouvernante des enfants de sa sœur naturelle et belle-mère, enfants qui étaient également ses demi-frères et sœurs ! Sa tante naturelle, Marie du Deffand, sentant sa vue décliner, la prit comme lectrice dans le salon qu’elle tenait à Paris, fréquenté par des écrivains et philosophes tels que Fontenelle, Montesquieu, Marmontel et Marivaux. Julie, sans être vraiment belle, était intelligente et surtout très habile à diriger la conversation, ce dont Marie du Deffand était jalouse et qui généra son renvoi en 1763.

Le salon, les amours & la correspondance de Julie de Lespinasse

Julie de Lespinasse ouvrit alors, en 1764, son propre salon, considéré comme le « laboratoire de l’Encyclopédie », où elle reçut également Condillac, Condorcet et Turgot. Elle lia une profonde amitié avec d’Alembert. Lui-même enfant illégitime, ils avaient tous 2 des points communs qui les rapprochaient. Julie s’éprit profondément du marquis de Mora, fils de l’ambassadeur d’Espagne en 1766, tout aussi épris d’elle. Ils envisagèrent le mariage, mais la famille de Mora l’empêcha. Leur correspondance reflète déjà ces amours passionnées qui fleuriront dans la littérature romantique. Pour oublier les angoisses que lui cause l’éloignement de son amant, elle fréquenta, les maisons de campagne de ses amis et rencontra, au Moulin-Joli de Bezons, le colonel de Guibert en 1772. Elle éprouva alors 1 irrésistible passion malgré l’apparente indifférence qu’il lui témoignait. Pendant de longs mois, elle nourrit des sentiments de culpabilité, partagée entre ses 2 amants, ne pouvant oublier l’un mais désirant l’autre. Mora, revenu en France pour la rejoindre, mourut à Bordeaux en 1774. C’est à ce moment que Julie et Guibert devinrent amants. Quand Julie apprit cette coïncidence, le chagrin et les remords ébranlèrent sa santé. Elle songea au suicide. Elle ne survécut pas au mariage de Guibert. Désespérée par l’échec de ses 2 liaisons, elle mourut à 43 ans. Sa correspondance avec Guibert fut publiée en 1809 par la veuve de celui-ci. Comme celle de sa tante du Deffand, cette correspondance constitue un document psychologique et historique de référence. D. Diderot fit d’elle, avec le médecin Bordeu, un personnage de son Rêve de d’Alembert.

En savoir plus et connaître la programmation annuelle (Rubrique Pédagogie)


 
     

     
 

Préparation aux entretiens

Fierté !

C’est le sentiment qui prédomine à l’issue de la matinée du samedi 05 avril 2014 où s’est déroulée la préparation aux entretiens réservées à 17 élèves de Terminales volontaires pour cette première.

Une équipe de 14 professionnels du secteur s’est mobilisée ainsi qu’une dizaine d’enseignants du lycée général.

Le principe était de constituer 7 jurys de deux professionnels accompagnés d’un enseignant observateur de manière à ce que nos candidats puissent présenter deux entretiens au cours de la matinée. (20 minutes d'entretien suivi d’un débriefing de 10 minutes).

Entre les séries d’entretien, à la frontière de la réalité, les candidats ont pu passer des tests QCM interactifs en culture générale et anglais afin de favoriser la mise en condition …

Tous ont joué leur « rôle » à merveille, si bien qu’au fil de la, matinée, des progrès et une motivation grandissante pouvaient être constatés. La fin de cette demi-journée s’est achevée par un temps convivial au niveau de la cafétéria où les échanges et discussions ont pu être facilités.

Je vous livre ici quelques propos entendus de la part des professionnels qui nous ont fait l’honneur de leur présence :

  • « si je suis recruteur au sein de l’école d’ingénieur à laquelle celui-ci candidate, je le sélectionne sans réserve. »
  • « j’ai autant appris sur le temps de cette matinée que ce que j’ai pu modestement leur apporter. »
  • « je me suis permis de lui demander son CV. »
  • « la qualité et la profondeur de son argumentation m’a impressionné sachant qu’elle n’est qu’en classe de Terminale. »

Alors oui, c’est bien avec une émotion particulière que se clôture cette matinée, où chacune et chacun a répondu favorablement à notre sollicitation pour les uns, proposition pour les autres. Nous sommes bien là dans un prolongement de ce que peut apporter l’institution aux jeunes adultes qui nous font confiance.

Le temps est maintenant venu à la relecture et à la réflexion autour de la prochaine session 2015 !


Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle


 
     

     
 

« Rêves d'Or » pour les Terminales Scientifiques

« La Jaula De Oro » una pelicula de Diego Quemada Diez

Emigre-t-on par choix ou par nécessité ?

Voici l’une des problématiques à laquelle pourraient répondre très prochainement les Terminales s’ils venaient à tomber le jour de l’épreuve orale du Baccalauréat sur la notion « Espaces et échanges ». Ce film, récemment sorti sur les écrans, a été projeté en V.O. à l’ensemble des Terminales Scientifiques le jeudi 23 janvier 2014 afin d’enrichir le contenu de la notion étudiée en classe.

N.DUHAU

Les Terminales S1 hispanisants s’improvisent critiques du film :

« Bon film, émouvant, retraçant bien l’immigration des sud-américains vers les USA et tous les risques que celle-ci engendre. » Antoine

« Un film réaliste, très émouvant et surtout poignant. Il permet de découvrir la dure réalité des émigrants qui veulent réaliser le rêve américain. »
Martin

 « Film très en rapport avec la notion d’espagnol ‘Espaces et échanges’ travaillée en cours. (…) Film dont la fin est assez pessimiste sur le rêve américain, néanmoins, représente assez fidèlement la réalité. »
Guillaume

 « Je trouve que ce film retranscrit bien ce qu’il se passe dans la réalité. Il nous a permis de voir en images ce que nous avons étudié en cours d’espagnol, cela peut nous donner des idées pour l’oral du Bac. ‘La Jaula de oro’ est un film un peu sinistre mais la vie quotidienne des immigrants n’est pas toujours joyeuse. »
Coralie

« Film émouvant mais assez dur, (…) très réaliste. »
Faustine

« ‘La Jaula de oro’ est un film émouvant et quelque peu tragique en vue de la situation des personnages et leur destin. Réaliste, il confère une vision novatrice de l’immigration, un sujet sensible et délicat. »
Mathilde

« C’est un film qui m’a paru très émouvant. Les personnages de l’histoire ont largement mérité leur récompense. L’immigration me semble un sujet délicat parce que beaucoup d’images peuvent nous choquer. Ce film est plein de sous-entendus donc je le trouve encore plus violent puisqu’il laisse libre cours à notre imagination. »
Ludivine

« Ce film était intéressant. Il m’a appris beaucoup de choses et même si l’on sait que les épreuves que surmontent les immigrants sont dures, on ne s’imagine pas qu’elles sont aussi intenses. C’est un film émouvant avec beaucoup de rebondissements. Bien que parfois ce soit un peu long, c’est un film à voir. »
Line

« Il n’y a pas vraiment de fin. (…) Le film est très bien joué et filmé mais il est lourd à regarder, dur. Il reflète exactement la réalité et l’horreur que vivent les immigrés. »
Simon

« Un film magnifique, éprouvant. Le fait de masquer les scènes choquantes est encore plus effrayant car il nous permet d’imaginer notre propre image. »
Djeidi

« Emouvant et époustouflant. »
Benjamin

« C’était un film très intéressant. Il était très réaliste. La mise en scène était assez originale. Il n’y avait pas énormément d’actions (…). »
Sarah

« Un film émouvant mais sombre. On comprend vite qu’il n’y a plus d’espoir pour les personnages malgré leur persévérance. » Marie



 
     

     
 

P.A.E « Lettres & Arts »

Programmation d'avril 2014

Vendredi 4 avril 2014 à 20h30 - THEATRE à Châteauvallon - Le Misanthrope de Molière


Mise en scène : Jean-François Sivadier
Collaboration artistique : Nicolas Bouchaud, Véronique Timsit

Deux hommes, au bord du plateau, au seuil du monde civilisé, parlent. Deux hommes comme un seul qui dialoguerait avec lui-même, se combattent et s'accouchent l'un et l'autre d'une parole qui prend rapidement pour chacun des deux des allures de manifeste. L'un prône l'absence totale de compromis, la sincérité absolue jusqu'au chaos, l'autre, un accommodement bienveillant au jeu social pour maintenir un ordre. L'un rêve d'une société sans masques, l'autre appelle cela la jungle. Alceste est radical, (les hommes sont divisés en trois catégories les franchement mauvais, les lâches et lui-même) Philinte est modéré. Nous sommes séduits par l'un, exaspérés par l'autre et puis inversement... En savoir plus (PDF)

En savoir plus et connaître la programmation annuelle (Rubrique Pédagogie)


 
     

     
 

Rencontres à Passo Cereda

Deux groupes de jeunes se sont retrouvés du 17 au 22 décembre 2013 dans une maison gérée par le père Renzo Pasotti, à Passo Cereda dans les Dolomites. Ces jeunes venaient de l’Externat Saint Joseph à Ollioules et de  « l’ Istituto San Giovanni Evangelista  » de Rome...



Lire l'article en intégralité en cliquant sur la photo


 
     

     
 

P.A.E « Lettres & Arts »

Programmation de mars 2014

BRITANNICUS

Salle Albert Camus

21 mars à 20h30 - 22 mars à 17h

A partir de 12 ans

De Jean Racine
Mise en scène Xavier Marchand
Avec Joseph Bourillon, Marine de Missolz, Quentin Ellias,
Anne Le Guernec, Jonas Marmy, Pascal Omhovère
et
Albert Jaton
(distribution en cours)


Sollicitant la langue singulière de Racine, Xavier Marchand jette une lumière crue sur l'âme d'hommes modelés par l'exercice du pouvoir dans un dyptique dépouillé de tout apparat.

Sous le soleil tragique du théâtre de Jean Racine, le monde a bien peu changé. Dans Britannicus , Néron apparaît comme l'archétype de l'esprit faible que les manipulations de son entourage vont transformer en monstre sanguinaire. Bérénice décrit comment le pouvoir transforme les êtres, Titus sacrifiant son amour pour protéger son trône. Toute la perfection dramatique de Racine est ici sollicitée pour illustrer la cruauté intemporelle des rapports humains. Metteur en scène d'influence très contemporaine, Xavier Marchand s'est plutôt distingué dans un théâtre non dramatique (le patchwork de L'Hypothèse Fontenelle / Guardiola ) et parfois documentaire (Rrom-romani). Il choisit ici de disposer deux oeuvres en miroir avec les mêmes acteurs, dans un décor sensiblement identique. Il fallait au metteur en scène cette approche centrée sur l'évolution psychologique des personnages pour s'emparer de ces grands textes et les rendre à leur quintessence.

La compagnie est accueillie deux semaines en résidence au Théâtre Liberté.

Production
Lanicolacheur
Coproduction Théâtre Liberté | La Criée, Théâtre national de Marseille | Comédie De l'Est | Comédie de Béthune | La Minoterie

En savoir plus et connaître la programmation annuelle (Rubrique Pédagogie)


 
     

     
 

A.P.B. les inscriptions Post Bac sont ouvertes

La plateforme Admission Post Bac est accessible pour constituer le dossier de candidature aux formations de l’enseignement supérieur depuis le Lundi 20 Janvier 2014.

Les élèves de Terminales sont invités à s’inscrire sur le portail avant le 20 Mars 2014 (fermeture définitive du serveur) même si leur souhait est de candidater sur une formation hors APB afin de sécuriser leur avenir.

Des didacticiels de présentation pour les voies générale, technologique et professionnelle et par série de la procédure admission post-bac sont proposés à l'intention des premières et terminales sous forme de diaporamas.

Accéder à la plateforme : http://www2.ac-nice.fr/cid67134/s-orienter-vers-enseignement-superieur.html

 
     

     
 

P.A.E « Lettres & Arts »

Programmation de février 2014

Vendredi 14 février 2014 à 20h30 - DANSE à Châteauvallon - Companie Baninga

__

En savoir plus (PDF)

En savoir plus et connaître la programmation annuelle (Rubrique Pédagogie)


 
     

     
 

Soirée des talents en faveur de Dakar

La soirée en faveur de la construction de l'école primaire de Dalifort à Dakar, organisée au printemps dernier a été une réussite, les jeunes ayant répondu en nombre à l'appel de " talents " chacun dans son domaine : musique, danse, chant, sport...

Raison pour laquelle nous avons renouvelé l’expérience, le vendredi 13 décembre 2013, aux portes des fêtes de Noël. Les jeunes et adultes de l’établissement nous ont fait partager leurs passions, à la salle polyvalente, dans une ambiance très conviviale.

Une très belle soirée de partage, de jolies surprises et, pour encourager les artistes, plus d’une centaine de spectateurs qui ont permis de rajouter 530 euros dans la cagnotte pour l’aide au financement de l'école de Dalifort.

Merci à tous, acteurs et spectateurs, d’avoir été présents pour cette belle action de solidarité !


Cliquez sur l'image pour voir les photos


 
     

     
 

Immersion Romaine

Les élèves de 1° et Terminales italianisants du lycée général, accompagnés par Stefania RANUCCI et Céline MEIRIER se sont rendus à Rome du 8 au 13 novembre 2013.

Dès leur arrivée, l’accueil du Père Luigi SAVOLDELLI et des jeunes élèves de l’Istuto San Giovanni Evangelista de Rome a été très chaleureux, les jeunes et leurs parents avaient préparé un magnifique buffet de bienvenue.

L’entente franco-italienne a été immédiate : discussions, match de foot et découverte de la ville guidée par les italiens... L’occasion d’admirer de belles choses telles que le Colisée, le forum Romain, le Palatin, la fontaine de Trevi, le Panthéon, le monument à Victor-Emmanuel II, la place d’Espagne, la place Navone et les églises toutes plus majestueuses les unes que les autres, remplies de dorures, peintures et statues...

Des moments forts aussi, comme la visite du Vatican le dimanche, avec en prime la messe du Pape François, à sa fenêtre, quelques mètres au-dessus de la place Saint Pierre qui rassemblait des miliers de fidèles venus des quatre coins du monde.
Des soirées conviviales à l’auberge de jeunesse ou à la recherche des meilleurs glaciers de Rome en ballade nocturne ont clôturé les journées.

Le mardi, journée avec les italiens à l’Istuto San Giovanni Evangelista, intégration des jeunes de l’Externat Saint Joseph dans les classes, suivie d’un repas de clôture à l’école.

Puis ce fut le temps des au-revoirs, avant de reprendre le bus pour Ollioules, de beaux souvenirs plein la tête, de moments de partage et de nouvelles amitiés !


Cliquez sur l'image pour voir les photos


 
     

     
 

Les secondes hispanisants ensemble pour les Indiens du Guatemala

Le vendredi 22 novembre 2013, l’ESJ a reçu pour la troisième année, Monsieur André Segura,
président de l’association EPIG
(Ensemble Pour
les Indiens du Guatemala, créée en 1994).

120 élèves hispanisants, encadrés par Madame Zavatta et Madame Duhau, ont assisté à une conférence sur le mode de vie des Indiens mayas d’hier et d’aujourd’hui.

Une vente de cartes de vœux vous est proposée. Les fonds récoltés permettront le financement d’un projet pour le centre éducatif des communautés mayas de Xch’ool Ixim.

Merci à vous ! Merci pour eux ! ¡ Muchas gracias !

M.T. Zavatta et N. Duhau




 
     

     
 

P.A.E « Lettres & Arts »

Programmation de décembre 2013

Samedi 7 décembre 2013 à 20h30

DANSE à Châteauvallon

Batsheva Dance Company
En savoir plus

En savoir plus et connaître la programmation annuelle (Rubrique Pédagogie)


 
     

     
 

P.A.E « Lettres & Arts »

Ce projet d’action éducative inscrit la culture au sein de l’enseignement des classes de 1° et terminale L par des contacts réguliers avec les diverses formes d’expression artistique et rend ainsi sa spécificité, son identité à la série littéraire.

En savoir plus et connaître la programmation annuelle (Rubrique Pédagogie)


Programmation de novembre 2013

- Vendredi 8 novembre 2013 à 20h30 : CONCERT à l'Opéra de Toulon - Glass, Sibelius, Dvorak

Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon

Plus d'informations sur le concert (PDF)

- Samedi 16 novembre 2013 à 20h30 : THEATRE à Châteauvallon - Roméo et Juliette, W. Shakespeare



_

Dans Roméo et Juliette, Shakespeare nous met face l’histoire d’une haine sans trêve entre deux familles ou deux clans, les Capulet et les Montaigu, qui se transmet d’une génération à l’autre sans que personne n’en connaisse plus les fondements, selon un processus qui n’est pas sans rappeler celui de guerres civiles qui nous sont contemporaines...

Plus d'informations sur la pièce de Théâtre (PDF)


- Samedi 23 novembre 2013 à 20h30 : MUSIQUE à Châteauvallon - Otis Taylor

Une bonne part du charisme d'Otis Taylor vient de ses paradoxes : alors que sa musique est un mix de blues « roots », traitant des thèmes durs (s.d.f, tyrannie, injustice…), son style personnel est aérien. Ses mélodies blues viennent aussi bien des Appalaches que du rock psychédélique. Son instrumentation unique (il utilise souvent le banjo ou le violoncelle) est souvent rehaussée d'une voix féminine - parfois celle de sa fille -, et les ruptures de rythme peuvent transformer abruptement une chanson optimiste en une ballade sombre et tragique avec cet exceptionnel don de conteur poignant qui se fonde sur la vérité et l'histoire.

Plus d'informations sur le concert (PDF)


 
     

     
 

Au théâtre !

Dans le cadre de l’étude du « texte théâtral et de sa représentation » au programme de l’enseignement de français en 1°, une sortie est organisée au « Théâtre Méditerranée / Espace Comedia » à Toulon pour tous les élèves de 1° accompagnés de professeurs afin d’assister à la représentation de King Lear Fragments d’après W. Shakespeare le mardi 12 novembre à 20h45. Les parents sont aussi les bienvenus !

A la fois fidèle à l’univers shakespearien et déroutant, King Lear Fragments présenté par la troupe « Collectif Mains d’œuvre » repose sur une réécriture pertinente, la performance des acteurs et un rapport au public original.

Lear, affranchi du pouvoir, lègue son royaume. Bientôt rattrapé par la duperie, le mensonge et la peur de la folie, il est entraîné dans un tourbillon qui sera sa perte. Perte de son royaume, de sa fille aimée et de sa raison.

Connectez-vous au site du théâtre www.espacecomedia.com pour avoir davantage d’informations !



 
     

     
 

Conférence interactive Bio-sphère pour toutes les Secondes


Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle



Le site Web Rejoignez les fans Facebook Abonnez-vous au fil Twitter Visionnez les vidéos sur Youtube

 
     

     
 

On prépare la rentrée 2013...

Organisation de la rentrée :

Les élèves rentreront le mardi 3 septembre 2013.
- Accueil en salle polyvalente selon l’horaire suivant :
 Les classes de seconde à   8h 30.
 Les classes de première à   9h 30       
 Les classes de terminale à 10h 30       

- Restauration des lycéens ouverte dès le mardi 3 septembre 2013
- Cours normaux de 13h 40 à 15h 30
- Fin de journée 15h 30 pour tous les lycéens.

Horaire habituel des cours :
- 8h05 à 12h55 et 13h40 à 17h35 du lundi au vendredi ;
- le mercredi arrêt des cours à 13h.

Le temps hebdomadaire réservé à l’aumônerie est le vendredi après 16h40.

Connaître toutes les informations sur la rentrée 2013 au lycée général


 
     

     
 

Tout savoir sur le Lycée



Cliquez sur l'image pour voir le prospectus de l'Education Nationale

ou accédez directement à la rubrique Lycée du site education.gouv.fr

 
     
 
ESJ La Cordeille - Tous droits réservés
Infos légales - Partenaires - Plan du site