Vous êtes ici : L'ESJ > Informations ESJ > 2016-2017
 
SOMMAIRE
.
.
.
.
 
Voir aussi : 2012-2013 - 2013-2014 - 2014-2015 - 2015-2016

Informations ESJ 2016-2017

         
 

Une histoire de Oufs !

Une nouvelle fois la troupe de théâtre de l'ESJ monte sur les planches
les 9 et 10 décembre à 20h30 à la salle polyvalente
.

La pièce, mise en vie par Marcello VALDENAIRE,
s'intitule "Une histoire de oufs"
.

Une participation de 5 euros est demandée
à l'entrée, les fonds seront reversés à une oeuvre caritative.

Vous êtes les bienvenus,
on vous attend nombreux !!!

 
         

         
 

A la découverte des Maristes...

Les 3 et 4 novembre, l'Externat Saint Joseph à Ollioules a eu la joie de présenter la pièce "Sherlock et le dossier Maristes" aux élèves de Seconde des lycées général et professionnel, aux élèves de Quatrième et de la 3ème Préparatoire aux voies Professionnelles ainsi qu'aux élèves d'une classe de CM2. Des enseignants et membres du personnel les accompagnaient. 

Tous, selon leur maturité, ont apprécié la mise en scène et le jeu des artistes qui, avec légèreté et humour, ont abordé les thèmes profonds de la foi, de l'histoire et de la spiritualité mariste. Certains enseignants en ont fait une relecture avec leur classe et cette représentation a même servi d'accroche à un nouvel objet d'étude en classe de français au lycée professionnel.

Une belle expérience à faire vivre aux jeunes et aux adultes des établissements du réseau !

Pascale SEPULCRE

__

_
Cliquez sur les images pour les voir en taille réelle

Retrouvez l'article sur le Blog des Maristes d'Europe


 
         

         
 

OSEME à Senlis

C'est avec enthousiasme que les premiers membres de l'Orchestre Symphonique des Établissements Maristes Européens OSEME se sont retrouvés dimanche 16 octobre à 8h sur le quai de la gare de Toulon. Les élèves et adultes musiciens du Cours Fénelon et de l'Externat Saint Joseph ont répondu à l'invitation de Philippe Revello, chef d'établissement au lycée Saint Vincent de Senlis dans l'Oise pour donner une dimension nationale au projet né en 2015.

Après une matinée de bac blanc français pour les premières surveillés par deux directeurs de cycle et culturelle pour les autres musiciens avec la visite de la ville, tous les élèves se sont rejoints dans la chapelle de l'établissement pour un après-midi de répétition. Ils ont ainsi pu faire la connaissance de 9 élèves de Senlis venus renforcer les pupitres de cordes et vents. Dirigés par le chef Yannick Dutey, enthousiaste et fédérateur le groupe a pu ainsi partager deux demi-journées de répétition avant le grand concert de mardi après-midi. C'est dans la chapelle de Saint Vincent que les élèves musiciens des trois établissements ont présenté  leur programme musical devant leurs camarades du lycée des Pères Maristes de Senlis. Emmenés par les solistes Marie Amélie Zanarelli à la flûte et Mahé Coquelet au hautbois, les élèves ont pu livrer une prestation de qualité récompensés par un bon goûter bien mérité.


Cliquez sur l'image pour voir les photos

Cette expérience extrêmement riche en partage, en rencontres et en découvertes permet à chacun de rêver à la prochaine dimension européenne du projet.

Tous nos chaleureux remerciements à Philippe Revello, Catherine Petit et Franck Bernard du lycée Saint Vincent, ainsi qu’à Adrienne André, Laetitia Basa, Romain Birot, Yannick Dutey, Didier Mordacque pour la gestion du groupe. Enfin, un remerciement tout particulier à l’inventeur du jeu « Les loups garous de Thiercelieux » sans qui aucun de nos déplacements ne serait possible !


Ecouter un extrait de leur prestation à Senlis



 
         

         
 

« Sherlock et le dossier Maristes »

La représentation « Sherlock et le dossier Maristes » sera donnée dans l’amphithéâtre de l’établissement le jeudi 3 novembre 2016 à 13h40 pour les élèves de seconde générale, le vendredi 4 novembre à 10h00 pour les élèves de 3°PP et de Seconde Professionnelle et  à 14h30 pour les élèves de 4°.

Cette pièce nous emmène sur les traces des maristes des origines à nos jours et permet de découvrir ou redécouvrir cette spiritualité qui nous anime.
Si vous le souhaitez et si votre emploi du temps le permet, vous pouvez nous rejoindre pour l’une ou l’autre de ces propositions.

Pour ceux qui ne seraient pas disponibles, la pièce se jouera également le dimanche 6 novembre à 15h30 au Centre Culturel et  Spirituel Mariste, 22 rue Victor Clappier à Toulon.


Cliquez sur l'image pour voir le flyer en taille réelle


 
         

         
 

Cambridge English YLE : remise des diplômes

Cette année, 28 élèves de classe de 6ème se sont vu remettre leurs diplômes de "Starters", délivrés par l'Université de Cambridge pour valider leur niveau d'anglais. Ces élèves avaient présenté le test en juin 2016 en fin de CM2.

Une douzaine d'élèves ont reçu également leur diplôme de Young Learners, celui de "Movers".

Félicitations à nos heureux diplômés !!!



Cliquez sur les photos pour les voir en taille réelle





 
         

         
 

Orchestre Symphonique des Etablissements Maristes Européens

Le 23 juillet 2016 se sont déroulées à Lyon les festivités du Bicentenaire de la Promesse Mariste de Fourvière. A cette occasion, le tout nouvel orchestre des jeunes maristes (OSEME) a été invité à donner un concert à l’Institution Ste Marie de Lyon, sur le site de La Solitude.

Cet orchestre symphonique est composé de jeunes de l’Externat Saint Joseph et du Cours Fénelon, encadrés par des enseignants de ces deux établissements toulonnais, et dirigé par Y. Dutey.

Malgré la date située bien au-delà du temps scolaire, c’est un orchestre quasiment au complet qui s’est déplacé pour cette représentation. Certains jeunes ont été logés sur le site de La Solitude, encadrés par Y. Dutey, L. Basa, C. Louis et D. Mordaque, d’autres sont venus en famille, mais l’attitude exemplaire de chacun, en véritable professionnel, a permis de faire de ce séjour un très beau moment riche en relations humaines. Malgré la fatigue d’un voyage mouvementé et d’une nuit plus que courte, les répétitions et le concert se sont déroulés dans d’excellentes conditions, chacun ayant donné le meilleur de lui-même pour cette occasion unique. Les jeunes des deux établissements ont pu profiter de ces deux jours pour apprendre à mieux se connaître, le tout dans une ambiance détendue et amicale. Nous les remercions tous pour leur bonne humeur et leur sérieux, ainsi que leurs parents qui nous ont fait confiance et qui, pour beaucoup, n’ont pas hésité à faire le déplacement pour l’occasion. Le groupe remercie également Madame Galvani, maman accompagnatrice du Cours Fénelon, qui a beaucoup aidé à la gestion de la partie logistique sur place, permettant ainsi aux musiciens de se concentrer sur les répétitions et le concert.

Une expérience humaine et musicale enrichissante, qui donne envie à tout l’orchestre de repartir très prochainement pour d’autres aventures...

__

__

L'aventure s'est poursuivie notamment le 13 octobre par la première représentation de l'année scolaire à l'Externat Saint Joseph...

... avant d'enchaîner la veille des vacances de la Toussaint par une représentation à Senlis, autre établissement du réseau Mariste.

Encore et toujours de belles émotions musicales !


 
         

         
 

Bicentenaire de la Promesse de Fourvière

Présentation en chanson...

Le mois de juillet est d'habitude un mois de vacances. Mais, cette année, pour la famille mariste, il a été marqué par toutes les célébrations liées au Bicentenaire de l'évènement de fondation de la Société de Marie, le 23 juillet 1816, jour où les douze premiers maristes sont montés au sanctuaire Notre-Dame de Fourvière à Lyon, et c'est là que ce groupe de prêtres et de séminaristes a fait la promesse solennelle de fonder la congrégation mariste - la Promesse de Fourvière. Nous, Européens, avons été rejoints à Lyon par d'autres venus des quatre coins du monde qui ont des liens avec la tradition spirituelle mariste, l'occasion de réfléchir à ce que cela signifie aujourd'hui, 200 cents ans plus tard, de faire des promesses.

En contraste avec la joie de nos célébrations, c'est aussi en juillet que nous avons reçu des informations sur de nouveaux conflits en Europe et au-delà, des atrocités qui défient l'imagination. Qu'est-ce que cela peut signifier de faire des promesses quand beaucoup de ce que nous entendons nous parle de la fragilité de la paix, de la destruction de la vie, d'un monde où rien n'est sacré. On n'a qu'à regarder autour de soi pour s'apercevoir des signes d'échec et de perte, de barbarie l'un envers l'autre ! Dans un tel contexte, il semblerait peut-être plus approprié que nos engagements et nos promesses soient considérés simplement conditionnels et temporaires. Pourtant, le message qui m'a le plus marqué, et que l'on a répété à plusieurs reprises pendant nos célébrations, c'est celui qui affirme que ce n'est pas avec nous que commencent les promesses, mais plutôt avec Dieu - c'est Dieu qui reste fidèle à ses promesses. Comme c'est le cas pour l'amour, les promesses sont donc possibles ! Dieu nous montre le chemin, et il promet d'être avec nous, quoiqu'il arrive.

Dans notre mission d'éducateurs des jeunes, où trouvons-nous une base solide, une perspective qui donne du sens à notre contexte et qui nous permet de conserver l'espoir qui nous soutient ? En réponse aux actes de barbarie, le pape François a déclaré aux jeunes qui s'étaient rassemblés à Cracovie pour les JMJ que « le monde est en guerre », mais ce n'est pas « une guerre de religions », et il les a appelés à changer le monde, à créer une « nouvelle humanité ». Au moment de la rentrée scolaire, il me semble important d'adopter une perspective qui est enracinée dans les signes du temps et qui, en plus, nous donne de l'espérance. C'est un privilège, dans nos traditions chrétiennes et maristes, de disposer d'une vision qui détermine nos attitudes et nos activités. Une vision qui est basée sur l'unité de la race humaine et la valeur de chaque individu, qui respecte la différence et qui promeut le message d'amour pour tous. Cela nous touche personnellement et collectivement.

Au début de la nouvelle année scolaire, il me semble une excellente idée de promettre de porter un regard neuf sur les signes du temps et, à la lumière de nos traditions, de présenter aux jeunes qui nous sont confiés une perspective d'espérence. Je souhaite à chacun beaucoup de succès cette année, surtout en ce qui concerne le défi à relever pour créer un monde meilleur.

Martin McAnaney sm

Retrouvez l'article original sur le Blog des Maristes d'Europe

Vidéo de la Cérémonie internationale à Fourvière


 
         



 
ESJ La Cordeille - Tous droits réservés
Infos légales - Partenaires - Plan du site