Vous êtes ici : L'enseignement > Le Lycée Général > Actualités
 
SOMMAIRE
.
.
.
.
 

Voir aussi : Pédagogie - Activités éducatives - Personnel & Professeurs - Photos de classe - Travaux d'élèves - Règlement Intérieur
et : Les actualités de l'Ecole - du Collège - du Lycée Professionnel

Toutes les actualités du Lycée Général

Vers : 2013-2014 - 2014-2015 - 2015-2016

     
 

PAE des Terminales : L'art, fenêtre sur l'invisible

Vous êtes artiste ! Si, si, croyez moi.

Chaque personne possède une part d'artiste en lui. La preuve ? Le PAE des Terminales édition 2016 !


Cliquez sur l'image pour voir le site réalisé par l'atelier Reportage


 
     

     
 

« Vivre dans la différence et cultiver l’espérance »

Mercredi 14 décembre 2016, il est 20h, le froid vient de nous prendre, il fait dresser l’échine, rougir les joues et pique le nez, en cercle, les mains dans les poches, nous sommes bien loin du ciel bleu de Toulon que nous avons quitté sept heures plus tôt pour nous retrouver à Brescia, en Italie.

Nous sommes six lycéennes et un professeur à s’être engagés dans le projet Brescia, organisé par Stefania Ranucci : Elisa, Julia, Clara, Dannah, Angélique, M. Paillard et moi-même, Maï-Ly.
Pendant ces trois jours nous allons découvrir les différentes actions sociales menées au sein de la ville lombardienne et le quotidien des personnes qui dédient leur vie à la cause commune et celles qui bénéficient de leur aide.

Notre expérience va crescendo, le premier jour, nous sommes allés à la rencontre des éducateurs de l’association catholique Carmen Street. Cette association a été créée en 1990 par le frère Faust, et est financée et soutenue par la mairie, les dons et le réseau mariste.

C’est autour d’une table dans la chaleureuse succursale de Carmen Street, que nous avons découvert leurs visages et leurs prénoms : Luca, Alessandro, Elizabetta, Sonia et Chiara. Ils ont chacun leur style, leur rôle et devoirs, mais tous ainsi que le frère Fausto, ont ce même regard brillant, ce regard qui vous marque à vie, tant il est doux, calme et passionné à la fois. Chacun leur tour, ils nous ont livré leur expérience au sein de l’association, et tous en sont venus à la même conclusion, même si leur métier n’est que très peu reconnu et qu’il est parfois difficile de finir les fins de mois, la beauté de leur métier réside dans les relations sociales qu’ils peuvent tisser avec les enfants et les adultes de l’association qui font tout leur possible pour s’intégrer et apprendre l’italien et le sentiment de contribuer concrètement à changer les choses, tous souhaitent préserver la solidarité entre les générations et les peuples, et croient en « leurs » enfants.

L’éventail des actions menées par Carmen Street est large, elle propose de l’aide aux devoirs pour les étudiants, des cours d’italien tant pour les enfants que pour les adultes, des repas gratuits pour les SDF de la ville, des heures de garderie pour les enfants de primaire, un foyer avec table de ping pong, ordinateurs et babyfoot pour les adolescents ainsi que des activités manuelles et artistiques (dessin, origami, peinture, photographie, bricolage…). Ce soir-là nous avons donc partagé un repas avec des membres de l’association, nous nous sommes fait des amis, avons beaucoup rit et joué au babyfoot malgré le froid glacial de l’Italie et notre langage fragmenté d’italien, d’espagnol, d’anglais et de français, après tout, peu importe la langue et les origines, les liens de l’amitié sont universels, non ?

Le vendredi 16 décembre nous avons assisté à un cours d’italien mené par la sœur de Fausto dans la succursale de Carmen, puis nous avons la connaissance de Fati, un gambien arrivé à Brescia il y a seulement un an, il a accepté de nous parler de son voyage à travers l’Afrique jusqu’à son arrivée en Italie. Enfin… « Voyage » n’est pas le mot approprié, Fati a fui la Gambie pour des raisons politiques et son trajet a été long et très difficile tant physiquement que moralement. Après avoir visité la ville, nous sommes allés déjeuner dans restaurant qui s’occupe de la réinsertion sociale des SDF de Brescia, ceux-ci sont formés en tant que cuisiniers ou serveurs, c’est un projet très inspirant et pratiquement secret, très peu de clients connaissent la visée sociale cachée derrière l’enseigne du restaurant. Le soir, nous avons dîné avec les amis que nous nous étions fait la veille et avons joué à Action ou Vérité toute la soirée, un bon moyen pour apprendre à se connaître et rire ensemble, n’est-ce pas M. Paillard ?

Enfin, le dernier jour, nous sommes allés à la rencontre d’un des éducateurs de Progetto Strada, un centre pour les toxicomanes. Le centre existe depuis une vingtaine d’année, pourtant, il est encore considéré comme un projet expérimental par la mairie de Brescia, ce qui signifie qu’il pourrait fermer d’une année à l’autre. Nous avons découvert une facette plus sombre de la ville lombardienne, en plus de la toxicomanie, la prostitution est un fléau que le centre essaie de combattre, par le biais d’interventions directes sur le terrain auprès des jeunes filles, très souvent piégées par un proxénète auquel elles doivent rembourser une dette pharamineuse pour protéger leur famille de toute « malédiction vodous » et gagner leur liberté. Malgré la distribution gratuite de préservatifs par le centre, leurs efforts restent vains puisque les prostituées s’adonnent à des pratiquent dangereuses afin de rembourser plus rapidement leur dette, en effet, pratiquer un acte sexuel sans protection est mieux rémunéré.

Le plus difficile pour les toxicomanes est de quitter leur addiction et de retrouver une vie sociale, ceux-ci ont souvent tout perdu et il faut tout reconstruire, le centre propose ainsi la diffusion de films les après-midi ou l’organisation de repas, des moyens efficaces pour renouer des liens avec d’autres personnes. De plus, le centre met à disposition des vêtements propres, des chambres, des douches et des séances de coiffeur. Cependant l’éducateur de Progetto Strada est moins optimistes que les éducateurs de Carmen Street, très peu de personnes ont déjà été sauvées de leur addiction, sur un mur du centre, il est  d’ailleurs rendu hommage à tous les membres décédés et à leur combat pendant ces vingt dernières années, leurs portraits sont souvent accompagnés de mots et de poèmes de leurs proches.

Nous avons passé notre dernière soirée avec ces garçons qui sont devenus nos amis au bout de ses trois jours, toujours en riant et en dansant sur tous les styles de danses possibles. Les adieux ont été difficiles, les embrassades, les câlins et les souvenirs nombreux. Nous nous souviendrons toujours de la gentillesse incommensurable du frère Fausto et de tous les éducateurs, qui ont dédié leur vie aux autres.

Je terminerai ainsi mon article avec les mots de Luca, qui résument ce que nous avons vécu ces trois derniers jours et laissent nos esprits à la méditation : « Vivre la différence et cultiver l’espérance ».


 
     

     
 

PAE Lettres & Arts

Programmation de Janvier 2017

Vendredi 20 janvier 2017 à 20h30 à Châteauvallon

Théâtre : "La résistible ascension d’Arturo Ui" de Bertolt BRECHT par Dominique PITOISET

___
La compagnie Pitoiset-Dijon est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la communication et par la Ville de Dijon.
L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté : www.arche-editeur.com
Dominique Pitoiset est artiste associé à Bonlieu Scène nationale Annecy

"Rire de tout ? Même du fascisme ? Exilé, Brecht continue son combat comme il peut, avec ses armes de dramaturge engagé. Dès 1934, il a songé à une satire sur l’ascension de Hitler au pouvoir. L’ombre de Shakespeare et de son Richard III ne sont pas loin. Mais comme le disait Marx, quand l’Histoire se répète, elle le fait sur le mode comique ou satirique. Richard III s’empare du trône avec une brutalité qui n’exclut pas l’intelligence ; Arturo, lui, est un assassin et un chef de bande à qui un comédien devra donner des leçons de maintien pour qu’il puisse s’adresser au peuple... Brecht s’amuse à suivre de très loin le canevas shakespearien, mais pour mieux « détruire » en nous « le respect habituel devant les grands tueurs ». Des grands gestes, des grands mots somptueux de la Renaissance, il ne reste plus que des haillons couvrant à peine la nudité des jeux de pouvoir..." Lire le dossier complet


Mardi 31 janvier 2017 à 20h à l'Opéra de Toulon

Opéra : "Un Bal masqué" de Giuseppe VERDI

__

Opéra en trois actes de Giuseppe Verdi (1813-1901)
Livret de Antonio Somma, d’après Scribe
Création : Rome, Teatro Apollo, 17 février 1759


__

"Après l’aboutissement stylistique obtenu avec La Traviata et avant le bouquet final constitué par Don Carlos, Aïda, Otello et Falstaff, Verdi, dans sa maturité et en pleine possession de ses moyens, nous livre avec Un Bal Masqué un grand mélodrame. L’intrigue s’inspire d’un fait historique : l’assassinat du roi de Suède en 1792 au cours d’un bal, mais la censure oblige le compositeur et ses librettistes à transposer l’action. Ainsi Guillaume III de Suède devient gouverneur de devient gouverneur de Boston. Cet opéra est une oeuvre de l’ambiguïté qui unit drame et comédie, rationnel et magie chère au compositeur, ainsi la devineresse Ulrica se rattache directement aux personnages d’Azucena du Trouvère et des sorcières de Macbeth."

Voir la programmation annuelle du PAE Lettres & Arts


 
     

     
 

Mannequin Challenge des 1°S1

Les élèves de 1°S1 de Mme TOUATI, à la veille des vacances de Noël, se sont prêtés au jeu du Mannequin Challenge.




 
     

     
 

Bio-Sphère intervient pour les classes de Seconde


Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Cette année encore les professeurs d'Histoire Géographie ont fait appel à l'association Bio-Sphère.

Tous les élèves de Seconde ont participé à une conférence interactive, munis de boitiers de vote, ils ont répondu à une vingtaine de questions, intercalées par des vidéos et explications sur le thème de l'accès à l'eau potable.


Cliquez sur l'image pour voir les photos de la conférence

Plus d'informations sur l'Association Bio-Sphère :

Visionnez les vidéos sur Youtube Visionnez les vidéos sur Youtube Visionnez les vidéos sur Youtube Le site Web Rejoignez les fans Facebook Abonnez-vous au fil Twitter Visionnez les vidéos sur Youtube


 
     

     
 

Invitation à la remise des diplômes du Baccalauréat - Promo 2016



Messieurs
Régis CLEYET MERLE, Chef d’établissement
Romain BIROT, Directeur du lycée général
Eric MICHEL, Président de l’Association des Anciens Élèves

 Sont heureux de vous convier à la remise de votre diplôme du baccalauréat qui sera organisée le :

Le samedi 07 janvier 2017 à 11h00 en salle polyvalente


Cette cérémonie réservée aux élèves et à laquelle participeront les professeurs
s’achèvera par un apéritif offert par l'association des anciens élèves.


--------------------------

Merci d'indiquer votre présence à cette cérémonie !

Remplissez ce formulaire
avant le mardi 03 Janvier 2017 au plus tard



 
     

     
 

Le Journal du Lycée - 2ème édition

Que se passe-t-il au Lycée Général en cette fin 2016 ?

Retrouvez toutes les
actualités du Lycée dans la 2ème édition 2016-2017 du Journal du Lycée !


Cliquez sur l'image pour lire le journal


 
     

     
 

Ensemble Pour les Indiens du Guatemala (EPIG)

Les élèves de 2°2 et de 2°4 hispanisants ont assisté ce jeudi 10 Novembre à une conférence de Monsieur Segura, président de l’association EPIG.

Une vente de cartes est organisée afin de soutenir les projets humanitaires
au profit des indiens mayas du Guatemala. Le prix du paquet de 3 cartes est de 4 euros. Merci de leur réserver un bon accueil.

Vous trouverez toutes les informations sur le projet humanitaire à l'adresse ci-dessous:
http://segura.epig.free.fr/index.htm

Thérèse ZAVATTA et Nathalie DUHAU


Cliquez sur l'image pour voir les photos


 
     

     
 

Cinéclub « A l’ombre des oliviers »

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture du Cinéclub « A l’ombre des oliviers » à l’ESJ.

Ouvert à tous (familles, enseignants, personnels) et entièrement géré par un groupe de lycéens, il vous proposera chaque premier mardi du mois, à 20h00, une projection précédée d’une présentation et suivie d’une discussion.

Le thème choisi cette année est « Enfance et adolescence ».

L’objectif de cette initiative est de vous faire découvrir des films de qualité, peu diffusés ou oubliés,  venus du monde entier, de fiction ou d’animation, à des tarifs peu élevés. La soirée d’ouverture est fixé au  mardi 8 novembre où nous vous diffuserons, en salle polyvalente, un film cubain réalisé en 2014 : «  Chala, une enfance cubaine ».



Pour plus de renseignements (adhésion, tarifs, programmation),
rendez-vous dès à présent  sur la page Facebook du cinéclub en cliquant sur l'image
.

Nous comptons sur votre intérêt et sur votre participation pour soutenir ce nouveau projet.


Le Comité des Lycéens Cinéphiles


 
     

     
 

Le Journal du Lycée - 1ère édition

Que se passe-t-il au Lycée Général ?

Retrouvez toutes les
actualités du Lycée de ce début d'année dans la 1ère édition 2016-2017 du Journal du Lycée !

Journal du Lycée 01
Cliquez sur l'image pour lire le journal

 
     

     
 

Matinée d'intégration des Secondes

Le vendredi 2 septembre, les quelques 178 élèves de Seconde, encadrés de leurs professeurs et des personnels du lycée se sont répartis en cinq points de la propriété afin de participer aux ateliers proposés par les enseignants d’EPS.

Après les jeux et les épreuves sportives qui ont permis aux élèves de se connaître davantage, nous avons partagé un repas froid très convivial sous le préau du lycée.

Bravo aux élèves de 2° 2 qui ont gagné la compétition !

Atelier 1

Atelier 2
Atelier 3
Atelier 4
Atelier 5
Temps de midi

Cliquez sur les images pour voir les photos des différents ateliers


 
     

     
 

C'est la rentrée !

Les élèves de Seconde rentreront le Jeudi 1er Septembre 2016.
- Accueil en salle polyvalente à 8h00.
- Restauration des lycéens ouverte dès le Jeudi 1er Septembre 2016.
- Fin de journée à 16h40 après les Tests de positionnement.


Les élèves de Première & Terminale rentreront le Jeudi 1er Septembre 2016.
- Accueil en salle polyvalente selon l’horaire suivant :
Les classes de Première à  9h00
Les classes de Terminale à 10h00
- Accueil administratif et remise des manuels scolaires sur le temps de la matinée.


- Matinée d’intégration au Lycée Général pour les élèves de Seconde le Vendredi 02 Septembre 2016.

- Cours normaux dès le Lundi 05 Septembre 2016.


Horaire habituel des cours :
8h05 à 12h55 et 13h40 à 17h35 du lundi au vendredi ; le mercredi arrêt des cours à 12h55.

- Rencontre de début d’année Parents / Professeurs – Seconde : Mardi 13 Septembre 17h00 – 20h00

Vous trouverez toutes les informations complémentaires relatives au Lycée Général
dans la revue de rentrée que chaque famille recevra au mois d'août.



 
     


 
ESJ La Cordeille - Tous droits réservés
Infos légales - Partenaires - Plan du site